Vendredi 24 avril – 19:30 : soirée Rock’n’Read WitZel – spécial Neukölln

Dans le Neukölln sauvage de la Wildenbruchstraße

Vendredi 24 avril – 19:30

Entrée libre – le chapeau tourne

Herbert Witzel

Herbert Witzel

Avec Herbert WiTzel

Modération & bonne humeur neuköllnoise assurée. Witzel n’est pas seulement un chansonnier mais également l’auteur de plusieurs livres (disponibles chez Raum B !) et profite d’une formation commerciale. Il est à l’initiative et aux manettes des soirées Rock’n’Read. C’est le maître des applications logistiques de dernière minute.

Pour en savoir plus, c’est par ici !

Avec l’auteur Wolfgang Endler

Wolfgang Endler

Wolfgang Endler

Certains prennent plaisir à fumer, Wolfgang Endler se plaît à écrire de la poésie ou des histoires. Les nouvelles de Kalle K. (le vrai Neuköllnois) le font parler en natif berlinois mais également en allemand à travers des aphorismes et des poèmes comme il l’a appris à l’école. Dernière phrase : « Je me considère comme un poète universel qui ne souhaite pas laisser le monde tel qu’il est ».

Pour en savoir plus, c’est par ici !

 

 

Mischka Cello

Mischka Cello

Avec Mischka

Mischka n’est pas seulement violoncelliste par envie et passion mais également un rayon de soleil qui aime jouer les modèles : parfois dans un style érotique, parfois tel un ange et à d’autres moments, en liant les deux figures !

Suivez Mischka sur Facebook !

Avant-goût : 

 

Et avec notre invité-suprise !!!!

Surprise !

Surprise !

Le suffixe –ky cache un invité-surprise né le 1er février 1938 à Berlin.

Il commence à écrire alors qu’il est toujours à l’école. Mais personne ne veut publier ses nouvelles, romans et pièces radiophoniques. C’est au cours de ses études que le quotidien berlinois Telegraf publie pour la première fois deux de ses nouvelles.

Sa carrière littéraire commence réellement suite à un communiqué des éditions Bastei annonçant qu’ils étaient à la recherche de nouveaux auteurs. Il publie alors sous les pseudonymes « John Drake » et « John Taylor ».

Son premier polar est publié en 1971 sous le pseudo -ky. Très vite d’autres suivirent. La critique le qualifie alors d’« inventeur du polar-social allemand ».

Ce n’est que dix ans plus tard que la véritable identité de celui qui se cachait derrière le pseudonyme –ky est dévoilée…

Ses premiers romans se passent aussi bien à Berlin qu’à Bramme, ville fictive du nord de l’Allemagne. Il mêle progressivement les lieux et les personnages.

En 1991, -ky est élu président de l’association d’auteurs de polars « Das Syndikat ». En 1992, il reçoit le prix « Ehrenglauser » qui récompense les auteurs méritant commettant leurs forfaits dans le monde du polar allemand. Il vit aujourd’hui à Berlin.

Liste non-exhaustive des polars écrits par–ky :

Série Hermann Kappe :
(2007) Kappe und die verkohlte Leiche (Band 1)
(2008) Der Lustmörder (Band 6)
(2010) Bücherwahn (Band 10)
(2012) Razzia (Band 20)
(2014) Razzia (Band 23)

Sans Kappe:
(1971) Zu einem Mord gehören zwei
(1975) Es reicht doch, wenn nur einer stirbt
(1978) Von Mördern und anderen Menschen (Stories)
(1979) Kein Reihenhaus für Robin Hood
(1985) Friedrich der Große rettet Oberkommissar Mannhardt
(1987) Älteres Ehepaar jagt Oberregierungsrat K.
(1988) Ich lege Rosen auf mein Grab
(1988) Da hilft nur noch beten
(1992) Mit dem Tod auf du und du
(2002) Spreekiller
(2002) Der kalte Engel
(2004) Die Bestie vom Schlesischen Bahnhof
(2009) Unterm Kirschbaum: Ein Theodor-Fontane-Krimi Rezension
(2010) Am Tag, als Walter Ullbricht starb
(2011) Tod im Thiergarten
(2013) Berliner Leichenschau
(2013) Aufruhr am Alexanderplatz

Merci à M. Witzel pour la présentation et l’organisation sans failles !

Vous pourriez aussi aimer...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *